Ministère des Affaires Etrangères - François Asselineau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ministère des Affaires Etrangères - François Asselineau

Message par Sylvain Baron le Dim 22 Fév - 11:28

François ASSELINEAU est né le 14 septembre 1957 à Paris.

Bachelier scientifique mention Très Bien, Diplômé d’HEC Paris en 1980, il a été reçu au concours d’entrée à l’ENA à l’issue de son service national en 1982. Sorti deuxième de la voie d’administration économique en 1985 (Promotion Léonard de Vinci), il a choisi le grand Corps de l’Inspection générale des finances.

Il a notamment été chargé de mission auprès du Président du Crédit National puis chef du bureau Asie-Océanie à Bercy avant d’être appelé, en 1993, comme conseiller pour les affaires internationales au cabinet de Gérard Longuet, ministre de l’Industrie et du Commerce extérieur du gouvernement Balladur.

En juin 1995, il devient directeur du cabinet de Françoise de Panafieu, ministre du Tourisme, dans le gouvernement Juppé – I, puis en janvier 1996 chargé de mission au cabinet d’Hervé de Charette, ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement Juppé – II, où il est en charge de l’Asie, de l’Océanie, de l’Amérique latine et des questions économiques. À ce titre, il prépare sur le fond les voyages du président de la République et du ministre des affaires étrangères, notamment en Chine, au Japon, en Asie du sud-est et en Amérique latine. Il rencontre et participe aux entretiens avec de nombreux dirigeants de la planète, depuis le Pape Jean-Paul II jusqu’à l’Empereur du Japon, et de Nelson Mandela aux chefs d’État brésilien, argentin, saoudien, chinois (Jiang Zemin, Li Peng), vietnamien, indonésien, etc.

Après la dissolution de l’Assemblée Nationale en 1997, il rejoint l’Inspection des finances et se rapproche de Charles Pasqua lorsque celui-ci décide, en janvier 1999, de présenter une liste aux élections européennes de juin pour protester contre la ratification sans référendum du traité d’Amsterdam. Quelques mois plus tard, François Asselineau devient directeur chargé des affaires économiques et internationales au Conseil général des Hauts-de-Seine, présidé par Charles Pasqua, puis son directeur de cabinet de 2000 à 2004. Nicolas Sarkozy, qui devient Président du même Conseil général en avril 2004, l’écarte en le nommant Délégué général à l’intelligence économique à Bercy, poste qui sera vite supprimé parce que ses analyses, bien qu’irréfutables, ne sont pas les bienvenues.

François Asselineau, actuellement Inspecteur général des finances et professeur dans plusieurs écoles de commerce, s’est engagé en politique en 1999, en adhérant pour la première fois à un parti, le Rassemblement pour la France (RPF), dans lequel il espérait retrouver un renouveau du gaullisme. Membre du Bureau National, directeur des études et porte-parole de ce parti, François Asselineau est élu Conseiller de Paris en mars 2001 sur une liste qu’il conduisait dans le XIXe arrondissement (15,8% des voix au second tour, en triangulaire contre le candidat socialiste et contre le candidat RPR-UDF).

Ayant commencé par écrire sous des pseudonymes dans plusieurs revues, analysant avec acuité les raisons pour lesquelles la construction européenne conduit la France dans une impasse politique, économique, sociale et morale d’ampleur historique, il est devenu peu à peu un penseur et un conférencier écouté.

Le 25 mars 2007, jour du 50ème anniversaire du Traité de Rome, il a décidé de créer un nouveau mouvement politique, l’Union Populaire Républicaine (UPR), dont le but essentiel est de faire sortir la France des traités européens, sereinement, unilatéralement, démocratiquement et conformément au droit international. 

Marié et père de deux enfants, François Asselineau est aussi un globe-trotter impénitent qui s’est déjà rendu dans 85 pays du monde sur les 5 continents. En particulier passionné d’Asie et d’Océanie, il a vécu au Japon et parle le japonais.

Site Internet : http://www.upr.fr/
avatar
Sylvain Baron
Admin

Messages : 115
Date d'inscription : 28/06/2013
Age : 37
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur http://programmedulis.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère des Affaires Etrangères - François Asselineau

Message par moonwolf le Dim 8 Mar - 16:53

oui il faut reconnaître qu'il défendrait bien ce poste!...
avatar
moonwolf

Messages : 31
Date d'inscription : 27/02/2015
Localisation : france (un beau pays)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère des Affaires Etrangères - François Asselineau

Message par Retour Phénix le Mar 23 Juin - 17:46

Oui

Retour Phénix

Messages : 3
Date d'inscription : 23/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère des Affaires Etrangères - François Asselineau

Message par Stephane Pineau le Ven 10 Juil - 13:07

Oui ; très bon choix

Stephane Pineau

Messages : 2
Date d'inscription : 10/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère des Affaires Etrangères - François Asselineau

Message par jerome marteau le Sam 11 Juil - 18:40

Poste à sa hauteur, et pour son plaisir.

jerome marteau

Messages : 1
Date d'inscription : 11/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Que voulons nous vraiment ?

Message par CH.BOUR le Dim 26 Juil - 15:24

Je m'étonne de la popularité  de Mr Asselineau sur ce forum , comparée à la présence quasi inexistante sur tous les supports qui nous ont permis de construire la dissidence tel qu'elle est aujourd'hui.
J'établis aujourd'hui un constat qui est basé sur l'expérience personnelle que j'ai partagé avec ce parti dans le Languedoc Roussillon, et aussi sur les informations dilués sur Mr Asselineau et son parti, qui sont indissociables. L'un porte la responsabilité de l'autre et vis versa, ça va de soi.
L'UPR mouvement politique que j'ai été amener à côtoyer lors des élections. Un parti qui agit en campagne comme n'importe quel parti, qui use des mêmes méthodes de de ralliement que les autres (démagogie ,promesses ubuesque et j'en suis la preuve physique  achat des votes.
On ne peu pas diaboliser ce parti pour deux raisons, la première réside dans le fait qu'il n'a  exercé qu'un minimum de pouvoir  sous la tutelle du système contaminé. La seconde tient de l'évidente légitimité de son existence.
Par contre on peu légitimement se soucier de son entité d'organisation politique.
Pour des raisons de respect des valeurs que nous partageons (citoyens usant de l'outil du CNT) et aussi parce que je pense qu'il y a beaucoup plus compétents dans le choix exposé, je préconise une méfiance pour l'option Asselineau et un soutient de Pierre Hillard aux responsabilités des affaires étrangères.

CH.BOUR

Messages : 4
Date d'inscription : 26/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère des Affaires Etrangères - François Asselineau

Message par MariC le Lun 14 Déc - 16:46

il a fait le tour du monde, peut être serait il la personne adéquate a ce poste, essayons
avatar
MariC

Messages : 20
Date d'inscription : 24/06/2015
Age : 64
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère des Affaires Etrangères - François Asselineau

Message par thor 53 le Lun 14 Déc - 17:48

pourquoi pas je le sent bien, il à un beau pédigré

thor 53

Messages : 1
Date d'inscription : 23/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ministère des Affaires Etrangères - François Asselineau

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum