Jean-Michel Vernochet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean-Michel Vernochet

Message par Sylvain Baron le Lun 11 Jan - 10:29

Jean-Michel Vernochet est un écrivain, essayiste, journaliste et géopolitologue français, né le 6 septembre 1947 à Paris, sur les hauteurs de Belleville.

Il est le petit-fils de Léon Gustave Vernochet, l'un des membres fondateurs du Parti communiste français (PCF) le 25 décembre 1920 au Congrès de Tours, engagement idéaliste auquel celui-ci renoncera après plusieurs séjours en Union soviétique dont il découvrira vite l’envers du décor. Il est aussi le petit-fils du docteur Paul Camus, médecin des pauvres exerçant rue de la République aux Lilas.

Maîtrise spécialisée d’Ethnographie. Paris IV Sorbonne
Maîtrise de Droit International du Développement.
DEA « Droit du développement » Université Paris V René Descartes
DEA « Ethnologie » Université Paris VII Jussieu.
DEA « Philosophie » Université Paris IV. Sorbonne
Ancien élève de l’École nationale des langues orientales vivantes (ENLOV) et de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS)
Vacations de recherche au Laboratoire d’anthropologie sociale du Collège de France

De 1976 à 1985, Jean-Michel Vernochet effectue une mission au Liberia pour le compte du Bureau pour le développement de la production agricole. Il est ensuite sous contrat à la division Organisation et méthodes informatiques (DOMI) du ministère de la santé et des affaires sociales, puis mis à disposition du Commissariat au plan de la République tunisienne pour la réforme du système de santé en Tunisie centrale (Gouvernorat de Kasserine). Enfin, il est chargé de la planification en milieu rural à la Direction générale de la santé.

En 1977, il fonde à Paris l’association humanitaire Terre Future à travers laquelle il milite pour la cause environnementale et animale3.

À partir de 1985 et jusqu'en 1995, parallèlement à une importante activité de communication et d’information (dans la presse écrite depuis 1979), il est Chargé de mission au Secrétariat général du gouvernement (services du Premier Ministre). Il est par la suite, successivement, responsable des Affaires francophones et des relations internationales au Commissariat général de la langue française, puis responsable de la communication à l'Institut international d'administration publique (IIAP), enfin directeur des publications du Centre des hautes études sur l'Afrique et l'Asie modernes (CHEAM).

À la même époque, il enseigne à l’École supérieure de journalisme (ESJ) de Paris. Ses cours portent sur les manipulations de l'information et le détournement des grands médias dans le cadre de « politiques étatiques » de désinformation, un enseignement qui à l'époque, à la charnière des années 1990, apparaît comme particulièrement original dans les écoles de journalisme. Il anime aussi, sous le pseudonyme de « Denys Rousselot », une émission hebdomadaire intitulée le Libre journal de Denys Rousselot qui connut un vif succès sur Radio Courtoisie entre 1988 et 1993.

Après 1995, il est journaliste rédacteur au Figaro Magazine et collabore à de nombreux supports parmi lesquels Le Courrier (Genève), L'Écho-Magazine (Genève) ou encore la revue Géostratégiques.

Depuis 2008, il a mis son expérience des affaires internationales au service du site Geopolintel auquel il contribue régulièrement.

À la suite du refus franco-hollandais du projet de constitution européenne, Jean-Michel Vernochet, va consacrer une partie de son activité à scruter l'édification de ce qu'il juge être une nouvelle Tour de Babel juridique et institutionnelle. Ainsi, il réunit dans un ouvrage collectif, intitulé Manifeste pour une Europe des peuples et consacré à la construction européenne, dix-sept auteurs – juristes, économistes, philosophes, hommes politiques et officiers militaires (Maurice Allais, Philippe Arondel, Robert Charvin, Christophe Beaudouin, Nicolas Dupont-Aignan, Pierre Marie Gallois, Olivier Gohin, Pierre Hillard, Édouard Husson, Pascal Laigneau, Pierre Leconte, Anne-Marie Le Pourhiet, François Morvan, Jacques Myard, Henri Paris, François Vienne) - qui ont voté « non » au référendum du 29 mai 2005 sur la Constitution européenne.

Différents points de vue nous éclairent sur ses intentions et sa démarche. Ainsi dans une lettre, le Pr. Bernard Chantebout, constitutionnaliste, pense : « que ce vote négatif de la France et des Pays-Bas et celui implicite de la Grande-Bretagne constituent un fait politique majeur, et sans doute même un événement fondateur en ce qu’il oblige à un retour sur eux-mêmes ceux qui ont construit jusque-là cette Europe technocratique, fondée uniquement sur l’économie et sans projet politique, que nous avons aujourd’hui... En instruisant sans passion l’intelligent procès de cette Europe-là, cet ouvrage, qui appelle à la renaissance du rêve européen, doit être lu par tous ceux qui ont foi en l’avenir de notre continent, mère-patrie de la civilisation moderne. »

Maria Poumier, universitaire, quant à elle, se félicite dans un article, que ce livre soit :« un bréviaire utile. Jean-Michel Vernochet a su réunir les auteurs compétents, les données fondamentales (les notes du dernier chapitre sont une mine), les thèmes qui font l’assentiment des gens honnêtes contre les bonimenteurs serviles ; et il trouve, dans son chapitre de conclusion, les formules et les mots de bon aloi, qui font faire des bonds à la réflexion. Mais pour ressusciter la morte Europe, il faut un amour plus violent de la justice. »
avatar
Sylvain Baron
Admin

Messages : 115
Date d'inscription : 28/06/2013
Age : 37
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur http://programmedulis.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Vernochet

Message par MariC le Lun 11 Jan - 11:57

bonjour a toutes et tous, en effet après avoir lu et écouté ce que ce Monsieur avait à dire il me parait être une des personne suseptibles d'occuper l'emploi que nous pourrions lui proposer
avatar
MariC

Messages : 20
Date d'inscription : 24/06/2015
Age : 65
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Vernochet

Message par Oliv94 le Mar 12 Jan - 11:32



"L'Arabie Saoudite a décidé d'exécuter 47 personnes pour "terrorisme", dont l'imam chiite Nimr Baqer al-Nimr, provoquant ainsi une vague de contestation, notamment en Iran, où des manifestants ont pris d'assaut l'ambassade saoudienne. Depuis, les tensions diplomatiques entre les deux pays n'ont pas cessé. C'est dans ce contexte que nous avons demandé à Jean-Michel Vernochet de [...] livrer son analyse de ces événements (au Cercle des Volontaires)."

http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/arabie-saoudite-entretien-avec-52039

Oliv94

Messages : 8
Date d'inscription : 30/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Vernochet

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum